Ce qu’est la conversion

Ceci est un extrait du livre Évangéliser les enfants, que je trouve très édifiant, non seulement par rapport à la foi de nos enfants mais également à l’attitude générale que nous pouvons avoir dans notre mission de faire des disciples.


La réponse au message de l’évangile a deux volets. Dans la Bible, les verbes « se convertir », « revenir » ou « se tourner » sont souvent utilisés en rapport avec cette double réponse. Le mot grec utilisé pour décrire la réponse du pécheur est parfois traduit par « se convertir », d’autres fois par « se tourner » ou « revenir ».

« J’enseignerai tes voies à ceux qui se révoltent, et les pécheurs

reviendront à toi » (Psaume 51.15).

« En vérité je vous le dis, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux » (Matthieu 18.3).

« Car le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils se sont bouché les oreilles, et ils ont fermé les yeux, de peur de voir de leurs yeux, d’entendre de leurs oreilles, de comprendre de leurs cœurs, et de se convertir en sorte que je les guérisse » (Matthieu 13.15).

« Repentez-vous donc et convertissez-vous » (Actes 3.19).

« La main du Seigneur était avec eux, et grand fut le nombre de ceux qui crurent et se convertirent au Seigneur » (Actes 11.21).

« Il vous faut vous détourner de ces vanités et vous convertir au Dieu vivant » (Actes 14.15).

« …pour leur ouvrir les yeux, afin qu’ils se tournent des ténèbres vers la lumière et du pouvoir de Satan vers Dieu » (Actes 26.18).

« …j’ai annoncé la repentance et la conversion à Dieu » (Actes
26.20).

« …comment vous vous êtes convertis à Dieu, en vous détournant des idoles pour servir le Dieu vivant et vrai » (1 Thessaloniciens 1.9).

(Ce mot grec traduit par le verbe « se convertir » est également utilisé dans Marc 4.12 ; Jean 12.40 ; Actes 28.27 ; Esaïe 6.10).

Les versets ci-dessus nous montrent que cette conversion implique deux démarches :

– Se détourner des vanités, des ténèbres, des idoles et du péché.
– Se tourner vers Dieu et vers le Seigneur Jésus-Christ.

Pour faire demi-tour, nous devons nous détourner de la direction dans laquelle nous allions, pour nous tourner dans une autre direction. Il s’agit d’un seul et même mouvement, mais avec une double portée : nous nous détournons de quelque chose et nous nous tournons vers une autre chose.

Il en est de même de la conversion d’un enfant.
– Il se détourne de son ancienne manière de vivre et du péché.
C’est ce que la Bible appelle la repentance.
– Il se tourne vers Jésus-Christ pour recevoir le salut. C’est ce que la Bible appelle la foi.
L’enfant est sauvé quand il fait demi-tour, c’est-à-dire quand il se repent et croit. Les deux actions ont lieu en même temps et ne peuvent être dissociées l’une de l’autre. Elles sont comme deux faces d’une même pièce de monnaie : une pièce mais deux faces.

Cependant, deux vérités bibliques doivent être soulignées :
– L’enfant est sauvé par la foi seulement – et non par la
repentance.
– Toutefois, la foi qui conduit au salut inclut la repentance.
L’enfant ne peut pas changer de direction pour se tourner vers
Christ s’il ne veut pas se détourner de son péché et de son
ancienne manière de vivre.

Lire et relire

Extrait d’une étude sur Jonas

La beauté de la Parole de Dieu, c’est que lorsque nous lisons un verset qui nous est familier, Dieu nous révèle une signification plus riche, plus profonde en fonction de la saison dans laquelle nous sommes. Cela vous est-il déjà arrivé ? Tout à coup, un verset que nous avons lu des millions de fois prend vie sur la page de notre Bible et nous lui trouvons une nouvelle application. Lorsque nous passons du temps à méditer la Bible, la vie commence à prendre tout son sens.


Continuer la lecture Lire et relire

Penser vrai

Adam et Eve vont commencer à penser faux lorsqu’ils vont laisser les mensonges du diable inspirer leurs pensées. Les paroles de Dieu étaient vraies et claires, mais le diable va, avec ruse, introduire un mensonge dans leur esprit, et ils commencent à penser à partir des mensonges du diable. Nous connaissons les conséquences de ces pensées fondées sur le mensonge du diable : la chute et la mort. Ils vont continuer à penser faux en rejetant la responsabilité de leur désobéissance sur l’autre.

“Que tout ce qui est vrai… soit l’objet de vos pensées.” (Philippiens 4.8)

Source : Faites des disciples

Grâce ou légalisme

Parfois, nous oscillons entre ces deux attitudes : grâce et légalisme. Nous sommes comme les Galates qui avaient bien commencé par la grâce mais qui en étaient revenus au salut par l’observation de règles légalistes.
Nous voyons Dieu comme quelqu’un qui va nous demander des comptes pour nos péchés et qu’il faut apaiser par nos mérites. Dieu ne nous aime pas en fonction de ce que nous faisons ou donnons, il nous aime à cause de Christ qui expie nos fautes.

Source : Faites des disciples

La vision qui précède la préparation

Message pour moi – mais qui peut certainement encourager d’autres personnes 🙂


Si Dieu a mis un rêve dans ton cœur, Il se met au travail en toi pour te préparer à ce qu’il sait qu’il te réserve. Tu peux ressentir de toute urgence le besoin d’agir et qu’il semble insensé d’attendre. Mais Dieu est souverain. Garde cela à l’esprit. Ta vision est simplement une extension de SA vision. Et son timing est parfait.

Pendant un moment, Dieu travaillera en toi pour vous préparer à agir selon ses desseins. Et il n’y a pas de doute que ses objectifs sont conformes à son timing !

Ne sois pas impatient. N’y va pas avant que Dieu dirige. Accepte son entraînement et son timing. En attendant, ta vision, même si elle peut brûler à l’intérieur de toi, te permettra de supporter l’attente, car tu sais que cela vaut la peine de bien faire les choses.

La vision précède toujours la préparation. Au départ, ta vision dépassera tes compétences. Et c’est dans ce contexte que Dieu va travailler en toi.

Dieu travaille en vous et il vous rend capables de vouloir et de faire les actions qui lui plaisent.

Philippiens 2:13

Légalisme et hypocrisie

«L’obéissance sans la relation est du légalisme. La relation sans l’obéissance est de l’hypocrisie. Les deux choses qui vont faire fuir vos enfants loin de Dieu sont le légalisme et l’hypocrisie.»
— Mark Harper

Qui nous a aussi rendus capables d’être ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit; car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie. » – 2 Corinthiens 3:6

Ayant l’apparence de la piété, mais ayant renoncé à sa force. Eloigne-toi aussi de ces gens-là. » – 2 Timothée 3:5

Il leur répondit: Hypocrites, c’est de vous qu’Esaïe a prophétisé, quand il a dit: Ce peuple m’honore des lèvres; mais leur cœur est bien éloigné de moi. Mais c’est en vain qu’ils m’honorent, enseignant des doctrines qui ne sont que des commandements d’hommes. » – Marc 7:6‭-‬7

A l’égard des choses qui ont été sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous assez de connaissance là-dessus; mais la connaissance enfle, au lieu que la charité édifie. » – 1 Corinthiens 8:1

De l’espoir pour les plus durs

Paul était jadis un blasphémateur et un persécuteur violent des chrétiens. Mais il a été touché et transformé par la grâce, la miséricorde, l’amour et la foi que Christ a déversés sur lui. Christ est venu pour sauver les pécheurs et Paul a prétendu qu’il était le pire.

Continuer la lecture De l’espoir pour les plus durs

Les problèmes de l’Église

Il est difficile d’aborder franchement les problèmes de l’Église : des gens sont constamment à l’affût de quelque chose à critiquer. Au lieu d’utiliser ce livre pour une évaluation objective de la situation, ils vont s’en servir comme d’une arme et attaquer les autres.

Source : Francis Chan – Lettres à l’Église

Un peuple de grâce

Aujourd’hui, les gens sont prompts à se quereller. Beaucoup ont les nerfs à vif. Ils sont prêts à bondir dès que quelqu’un se trompe. Et c’est dans cet environnement que le Seigneur nous demande d’être entièrement disposés à maintenir l’unité (Éphésiens 4 : 3).

Source : Francis Chan – Lettres à l’Eglise

Amener toute pensée captive à l’obéissance à Christ

Nos pensées sont une cible pour l’ennemi qui nous bombarde de mensonges. Dieu nous parle d’un combat spirituel à mener en “amenant toute pensée captive à l’obéissance à Christ” (2 Corinthiens 10.5). Ainsi, alignons nos pensées à celles de Dieu en les nourrissant de Sa Parole qui est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. (Hébreux 4.12)

Continuer la lecture Amener toute pensée captive à l’obéissance à Christ