Chanter pour le Seigneur

Les chants sont importants pour nous! Ils ont non seulement le pouvoir de nous équiper pour un bon trajet en voiture, mais le monde s’efforce de définir en permanence le style, les chansons et les artistes appropriés à la formation de l’esprit, du corps et de l’âme. Nous devons réaliser que Dieu a créé le chant et qu’en tant que grand architecte, il en connait parfaitement le but et l’utilisation appropriée.

Continuer la lecture Chanter pour le Seigneur

Mes intérêts

Les concerts, spectacles,  activités en tout genre… voilà bien des choses desquelles j’aimerais bien m’éloigner. Non pas que je pense qu’il soit mauvais de chanter, mais j’ai le sentiment qu’aujourd’hui ce genre d’initiative a pris des allures d’événements centrés sur les compétences de l’homme en oubliant souvent l’essentiel : Jésus.  Certes, on en parle, on le chante mais proclamons nous vraiment le message de la croix ? L’écueil lorsque l’on est entre chrétiens est de parfois oublier ce qui fait de nous des enfants du Seigneur. Heureusement,  et gloire à Dieu, tous les événements ne se déroulent pas toujours de la même manière et Dieu ne manque aucune occasion pour toucher les coeurs. C’est ce qu’Il m’a appris lors d’un de ces événements auquel j’ai récemment assisté. Continuer la lecture Mes intérêts

La musique

Concernant la musique, celle qu’on écoute ou celle qu’on chante et joue, je suis reconnaissante au Seigneur car Il a permis que nous fassions le tri de ce qui entre dans nos oreilles et qui sort de notre bouche. Cela nous vaudra peut être quelques incompréhensions et de nombreuses moqueries, mais n’est ce pas une grâce d’être rejeté au nom du Seigneur ? Je pense qu’il faut que nous restions très vigilants sur ce point là car il est tellement facile de retomber dans la glorification de la technique ou encore la récitation de paroles qui ne viennent pas du cœur. Il est aussi facile de se retrouver à idolâtrer tel ou tel artiste : aussi inspiré soit-il (et gloire à Dieu pour les talents qu’Il a accordé à certaines personnes), il ne faut pas se retrouver à être focalisé sur lui.
La musique que nous écoutons ou chantons est-elle inspirée par l’Esprit ? Est-elle tournée vers Jésus ou vers nous-mêmes ? Louons-nous Dieu, la technique, l’émotion ? Une parenthèse par rapport à l’émotion : je pense que Dieu peut nous toucher jusqu’aux larmes, mais par contre, les larmes ne sont pas forcément le signe que Dieu nous touche. Parfois, je pense que j’ai pleuré centré sur moi-même, sur mon histoire (ou peut être même parce que la musique était trop belle …) et non pas les yeux fixés sur la croix. Par nos chants, glorifions-nous le Créateur ou la créature ? Je prie pour que de notre bouche ne sortent que de l’eau douce et que nous ne prononcions jamais le nom de notre Dieu en vain.

Continuer la lecture La musique