La différence entre connaître et faire

Nous disons (ou entendons) souvent que nous voulons connaître la volonté de Dieu pour notre vie.

Mais combien de fois pensons-nous à faire la volonté de Dieu? Est-ce que savoir est la même chose que faire?

Nous nous leurrerions si nous le pensions. Il faut franchir un pont entre ces deux points et l’appeler: obéissance.

Mettez en pratique la parole et ne vous contentez pas de l’écouter en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. En effet, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il ressemble à un homme qui regarde son visage dans un miroir et qui, après s’être observé, s’en va et oublie aussitôt comment il était. Mais celui qui a plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui a persévéré, celui qui n’a pas oublié ce qu’il a entendu mais qui se met au travail, celui-là sera heureux dans son activité.

Jacques 1:22‭-‬25

La volonté de Dieu ne nous est pas cachée. Sa loi parfaite est révélée dans les Écritures que des millions de personnes possèdent aujourd’hui et peuvent accéder du monde entier. Il nous parle et nous exhorte à respecter cette loi. Mais combien de fois y revenons-nous, satisfaits des nouvelles connaissances que nous avons tirées de notre étude de la Bible, sans pour autant apporter de changements tangibles à nos vies?

La Parole de Dieu agit comme un miroir pour nous-mêmes. Cela reflète ce à quoi nous ressemblons de l’intérieur. Il nous révèle la véritable condition de nos cœurs et nous indique ce que nous devons faire pour le réaligner sur le cœur de Dieu. Peu importe combien nous avons entendu ou compris; ce qui compte, c’est que nous obéissions à ce que nous avons entendu.

La deuxième personne décrite par Jacques au verset 25 non seulement écoute et comprend la parole de Dieu, mais en fait aussi la démonstration. Cette personne voit ses imperfections spirituelles à la lumière de la parole de Dieu et, en conséquence, prend des mesures concrètes pour obéir à la parole de Dieu. Il continue à écouter et à faire continuellement. Et ce faisant, il est béni.

Jacques dit que nous devons être des acteurs de la parole et non des auditeurs.

Examinons nos propres vies et agissons en fonction des vérités que nous entendons (vv. 22-25).

Kezia Lewis, Philippines

Hearing and Obeying His Word

Ce texte est extrait d'une de mes lectures que j'avais à cœur de partager avec vous car il m'interpelle, m'encourage, me fait faire un pas de plus dans ma foi et dans ma relation avec Dieu. Que chacun examine les Écritures afin de sonder la volonté de Dieu pour sa propre situation. Soyez bénis !

Une réflexion sur « La différence entre connaître et faire »

Laisser un commentaire