Grâce ou légalisme

Parfois, nous oscillons entre ces deux attitudes : grâce et légalisme. Nous sommes comme les Galates qui avaient bien commencé par la grâce mais qui en étaient revenus au salut par l’observation de règles légalistes.
Nous voyons Dieu comme quelqu’un qui va nous demander des comptes pour nos péchés et qu’il faut apaiser par nos mérites. Dieu ne nous aime pas en fonction de ce que nous faisons ou donnons, il nous aime à cause de Christ qui expie nos fautes.

Source : Faites des disciples

La vision qui précède la préparation

Message pour moi – mais qui peut certainement encourager d’autres personnes 🙂


Si Dieu a mis un rêve dans ton cœur, Il se met au travail en toi pour te préparer à ce qu’il sait qu’il te réserve. Tu peux ressentir de toute urgence le besoin d’agir et qu’il semble insensé d’attendre. Mais Dieu est souverain. Garde cela à l’esprit. Ta vision est simplement une extension de SA vision. Et son timing est parfait.

Pendant un moment, Dieu travaillera en toi pour vous préparer à agir selon ses desseins. Et il n’y a pas de doute que ses objectifs sont conformes à son timing !

Ne sois pas impatient. N’y va pas avant que Dieu dirige. Accepte son entraînement et son timing. En attendant, ta vision, même si elle peut brûler à l’intérieur de toi, te permettra de supporter l’attente, car tu sais que cela vaut la peine de bien faire les choses.

La vision précède toujours la préparation. Au départ, ta vision dépassera tes compétences. Et c’est dans ce contexte que Dieu va travailler en toi.

Dieu travaille en vous et il vous rend capables de vouloir et de faire les actions qui lui plaisent.

Philippiens 2:13

À quoi bon témoigner ?

Je suis convaincue du parcours unique que Dieu a créé pour chacun. C’est une des raisons pour laquelle je suis suis assez frileuse pour témoigner ce que Dieu fait personnellement dans ma vie. Non pas que j’en aie honte, loin de là. Non pas qu’Il ne fasse rien, bien au contraire. Mais la tendance fait que lorsqu’on écoute un témoignage, on est automatiquement tenté par la comparaison. Et pourtant, les témoignages sont un moyen utilisé par Dieu pour toucher des cœurs. Bien sûr qu’ils sont parfois centrés sur notre petite personne : que Dieu nous donne la sagesse dans nos partages pour tourner les projecteurs vers Lui. S’abreuver de témoignages, c’est parfois chercher le côté « bling bling » des choses, comme une soif du dernier scoop sensationnel de votre magazine people. Le témoignage ne doit pas faire oublier le plus grand miracle de Dieu dans nos vies : le salut, sa victoire sur nos péchés. Il n’est pas question de courir de miracle en miracle, mais de croire que l’intervention de Dieu dans chacune de nos vies n’est qu’une façon de faire éclater sa gloire et de réconcilier le maximum de personnes avec le cœur de Dieu.

Continuer la lecture À quoi bon témoigner ?

Légalisme et hypocrisie

«L’obéissance sans la relation est du légalisme. La relation sans l’obéissance est de l’hypocrisie. Les deux choses qui vont faire fuir vos enfants loin de Dieu sont le légalisme et l’hypocrisie.»
— Mark Harper

Qui nous a aussi rendus capables d’être ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit; car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie. » – 2 Corinthiens 3:6

Ayant l’apparence de la piété, mais ayant renoncé à sa force. Eloigne-toi aussi de ces gens-là. » – 2 Timothée 3:5

Il leur répondit: Hypocrites, c’est de vous qu’Esaïe a prophétisé, quand il a dit: Ce peuple m’honore des lèvres; mais leur cœur est bien éloigné de moi. Mais c’est en vain qu’ils m’honorent, enseignant des doctrines qui ne sont que des commandements d’hommes. » – Marc 7:6‭-‬7

A l’égard des choses qui ont été sacrifiées aux idoles, nous savons que nous avons tous assez de connaissance là-dessus; mais la connaissance enfle, au lieu que la charité édifie. » – 1 Corinthiens 8:1

De l’espoir pour les plus durs

Paul était jadis un blasphémateur et un persécuteur violent des chrétiens. Mais il a été touché et transformé par la grâce, la miséricorde, l’amour et la foi que Christ a déversés sur lui. Christ est venu pour sauver les pécheurs et Paul a prétendu qu’il était le pire.

Continuer la lecture De l’espoir pour les plus durs

Les problèmes de l’Église

Il est difficile d’aborder franchement les problèmes de l’Église : des gens sont constamment à l’affût de quelque chose à critiquer. Au lieu d’utiliser ce livre pour une évaluation objective de la situation, ils vont s’en servir comme d’une arme et attaquer les autres.

Source : Francis Chan – Lettres à l’Église

Un peuple de grâce

Aujourd’hui, les gens sont prompts à se quereller. Beaucoup ont les nerfs à vif. Ils sont prêts à bondir dès que quelqu’un se trompe. Et c’est dans cet environnement que le Seigneur nous demande d’être entièrement disposés à maintenir l’unité (Éphésiens 4 : 3).

Source : Francis Chan – Lettres à l’Eglise

Il éveille mon oreille pour écouter

Le Seigneur, l’Éternel m’a donné une langue exercée, pour soutenir par la parole celui qui est abattu; il éveille, chaque matin, il éveille mon oreille pour écouter, comme écoutent les disciples.
Ésaïe 50:4

Amener toute pensée captive à l’obéissance à Christ

Nos pensées sont une cible pour l’ennemi qui nous bombarde de mensonges. Dieu nous parle d’un combat spirituel à mener en “amenant toute pensée captive à l’obéissance à Christ” (2 Corinthiens 10.5). Ainsi, alignons nos pensées à celles de Dieu en les nourrissant de Sa Parole qui est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. (Hébreux 4.12)

Continuer la lecture Amener toute pensée captive à l’obéissance à Christ

Et la paix de Dieu…

Quand les problèmes m’assaillent, que le découragement est à ma porte, je choisis de me focaliser sur les opportunités plutôt que sur les portes qui se ferment ou les choses qui ne semblent inaccessibles. Chaque circonstance est voulu par Dieu pour me faire grandir, mieux le connaître, le servir de la manière qui lui est agréable. Je ne comprends pas tout, je suis parfois fatiguée ou impatiente. Mais je sais que mon Dieu, Lui, sait ce qu’Il fait. Alors je m’en remets pleinement à Lui.

Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur! Je le répète: réjouissez-vous! Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. Enfin, frères et sœurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d’être aimé, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange.
Philippiens 4:4‭-‬8

Continuer la lecture Et la paix de Dieu…