Maître, nous voudrions te voir faire quelque miracle

Les miracles manifestent la gloire de Dieu. Ils sont là pour « appuyer » la Parole et pointer vers Jésus, vers la Croix et la Victoire sur la mort. Notre foi en la Parole est en elle-même un miracle : demander un miracle pour croire ne relève plus de la foi. Cela revient à voir pour croire. Or Jésus a déclaré heureux celui qui aura cru sans avoir vu.

Voici, je vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents, sur les scorpions et sur toutes les forces de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Toutefois ne vous réjouissez pas seulement de ce que les esprits vous sont assujettis; mais réjouissez-vous encore plus de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.
Luc 10:19‭-‬20

Ses sœurs donc envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, celui que tu aimes est malade. Jésus, ayant entendu cela, dit: Cette maladie n’est point à la mort, mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu en soit glorifié.
Jean 11:3‭-‬4

Comme Jésus passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance. Et ses disciples lui demandèrent: Maître, qui est-ce qui a péché? est-ce cet homme, ou son père, ou sa mère, qu’il soit ainsi né aveugle? Jésus répondit: Ce n’est point qu’il ait péché, ni son père, ni sa mère; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui.
Jean 9:1‭-‬3

Le Seigneur Jésus, après leur avoir ainsi parlé, fut élevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu. Et eux, étant partis, prêchèrent partout; le Seigneur opérant avec eux, et confirmant la parole par les miracles qui l’accompagnaient.
Marc 16:19‭-‬20

Alors quelques-uns des Scribes et des Pharisiens lui dirent : Maître, nous voudrions te voir faire quelque miracle. Mais lui, répondant, leur dit : La race méchante et adultère demande un miracle ; mais il ne lui en sera accordé aucun autre que celui du prophète Jonas. Car comme Jonas fut dans le ventre d’un grand poisson trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera dans le sein de la terre trois jours et trois nuits.
Matthieu 12:38‭-‬40

Et le riche dit: Je te prie donc, père Abraham, d’envoyer Lazare dans la maison de mon père; Car j’ai cinq frères, afin qu’il les avertisse, de peur qu’ils ne viennent aussi eux-mêmes dans ce lieu de tourments. Abraham lui répondit: Ils ont Moïse et les prophètes; qu’ils les écoutent. Le riche dit: Non, père Abraham; mais si quelqu’un des morts va vers eux, ils s’amenderont. Et Abraham lui dit: S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne seraient pas non plus persuadés, quand même quelqu’un des morts ressusciterait.
Luc 16:27‭-‬31

Laisser un commentaire