Pécheur repenti VS pécheur consentant

Je suis touchée par des textes qui ont été partagés aujourd’hui. Il s’agissait de :

  • Exode 32:7-14
  • 1 Timothé 1:15-17
  • Luc 15

    Dans l’épisode du veau d’or, je suis interpelée par la réaction de Moïse, qui se met sur la brèche, et ose aller à l’encontre de ce que Dieu a décidé. Et encore plus étonnée de la réponse de Dieu, qui renonce à punir son peuple. Je crois que la volonté (profonde) de Dieu n’est pas que les hommes périssent. Et Il écoute ses enfants qui intercèdent encore pour les âmes perdues. Je crois qu’aujourd’hui, c’est encore le jour du salut.

    Dans sa lettre à Timothé, Paul rappelle aussi comment Dieu choisit de traiter les pécheurs : en leur faisant grâce ! Et c’est de cette grâce que Paul veut être le témoin, le «modèle» comme il dit. Oui, nous avons pour modèle Jésus et tout ce qu’Il nous enseigne par sa Parole. Mais chacun devient aussi un modèle, modèle de pardon et d’amour, d’un pécheur repenti, pardonné et aimé de Dieu.

    Quant à Luc 15, c’est encore une confirmation (pour moi) de la direction de Dieu : 1 brebis sur 100, ça ne compte pas pour du beurre. En me lançant dans un projet que Dieu a mis dans mon cœur, je ne dois pas compter le résultat avec mon regard humain. À l’heure où on cherche de plus en plus la reconnaissance des hommes et où le nombre de «followers» (partage, like, …) semble définir la qualité d’une information, Dieu me dit que l’Évangile ne sera pas «facile à avaler». Au contraire, Il nous prévient d’un programme qui ne sera pas forcément joyeux : mépris, calomnies, … persécutions. Mais, Il nous dit aussi d’avancer, avec les armes de son Esprit, Lui-même est avec nous, alors que peuvent nous faire les hommes ?

    Aujourd’hui, j’entends vraiment un message de grâce, une grâce que les pécheurs rachetés doivent partager à ceux qui sont encore perdus : prier pour eux comme Moïse, les regarder comme Dieu lui-même nous a regardés, se lever en témoin, et ne pas mépriser le résultat. Oui, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de changer d’attitude.

    Soyez bénis !

    Une réflexion sur « Pécheur repenti VS pécheur consentant »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *