Un commandement nouveau

Je vous donne un commandement nouveau, que vous vous aimiez les uns les autres; que, comme je vous ai aimés, vous vous aimiez aussi les uns les autres.

Jean 13:34

La soirée de l’arrestation et de la condamnation de Jésus dans les tribunaux juifs et romains avait commencé paisiblement avec le repas de Pâque dans une chambre haute à Jérusalem. Jésus a consacré ces dernières précieuses heures de liberté dans une retraite d’enseignement. Ce qu’il a dit et fait ce soir là a choqué ses disciples: il s’est agenouillé pour leur laver les pieds, il a prédit sa mort et sa résurrection, et enfin il leur a ceci: « Je vous donne un commandement nouveau: aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres » (Jean 13:34)

Plus tôt dans leur formation, il leur avait dit que le signe distinctif d’un croyant authentique était son adhésion à la Parole de Christ. A présent il leur ajoutait un commandement « nouveau » qui n’était pas vraiment nouveau mais intemporel: « Aimez-vous les uns les autres. » Ce commandement est nouveau en raison de notre nature pécheresse qui génère continuellement en nous des pensées, des paroles et des comportements égoïstes. Autant la grâce miséricordieuse de Christ se renouvelle dans nos vies chaque matin, nous donnant une douche rafraichissante de pardon, autant nous pouvons choisir à nouveau de traiter les autres comme Christ nous traite–avec patience, calme et amour inconditionnel.

La grâce de Dieu se renouvelle chaque matin et transforme nos cœurs égoïstes en cœur de serviteur à l’image de notre Modèle : Jésus.

Ce texte est extrait d'une de mes lectures que j'avais à cœur de partager avec vous car il m'interpelle, m'encourage, me fait faire un pas de plus dans ma foi et dans ma relation avec Dieu. Que chacun examine les Écritures afin de sonder la volonté de Dieu pour sa propre situation. Soyez bénis !

Laisser un commentaire