Afin que nous puissions aussi consoler les autres

Je disais précédemment que nous distinguions plus facilement chez les autres les péchés que nous avons nous-mêmes combattus (ou que nous combattons encore). Je crois qu’il y a une certaine similitude avec la nature de nos épreuves.Oui, nos épreuves nous font grandir personnellement. Mais elles sont aussi là pour nous apprendre à soutenir et consoler ceux qui vivent la même chose.

Béni soit Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père dee miséricordes, et le Dieu de toute consolation; Qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que par la consolation dont Dieu nous console nous-mêmes, nous puissions aussi consoler les autres, dans quelque affliction qu’ils se trouvent.
2 Corinthiens 1:3‭-‬4

Voir aussi : Pour apporter le réconfort que Dieu m’a apporté

Laisser un commentaire