Pour apporter le réconfort que Dieu m’a apporté

Quand les justes crient, l’Éternel les exauce, et il les délivre de toutes leurs détresses. L’Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il délivre ceux qui ont l’esprit froissé.
Psaume 34:18‭-‬19

Un coup de massue

image

Lorsque je passe par des épreuves, je m’appuie souvent sur certaines paroles de Dieu. Je sais que ma foi a besoin d’être éprouvée comme l’or dans le feu du creuset (1 Pierre 1:6-7). Je sais que ces épreuves devraient être pour moi un sujet de joie car elles produiront en moi la patience (Jacques 1:2-4). Même si ce que je vis n’est rien comparé à ce que vivent certains chrétiens dans le monde, je sais que les persécutions font partie du «package » de ceux qui veulent (vraiment) suivre Jésus (2 Timothé 3:12). Sans parler du début des béatitudes (Matthieu 5:3-12). La Parole de Dieu est la Vérité, efficace et tranchante et je crois en cette Vérité, c’est elle qui me fait avancer. Mais parfois, même en sachant tout cela, on reçoit « juste » un coup de massue. Dieu a dit que nous ne serions pas éprouvés au delà de nos forces (1 Corinthiens 10:13). Eh bien, je dois avouer que je ne pensais pas avoir autant de « forces » … !

Mais pourquoi ?!

En ce moment, je suis amenée à méditer le livre de Job. Oui, Job, celui dont on parle tout le temps quand tout va mal, ça ne peut pas être pire que lui, non ? Si je ne connaissais pas la fin de l’histoire, je me serais franchement dit que, les propos des 3 amis, même s’ils ne sont pas vraiment source de réconfort pour quelqu’un dans la souffrance, ont vraiment l’air sages, bien construits, avec les bons arguments … mais en fait, non.

Or, après que l’Éternel eut ainsi parlé à Job, il dit à Éliphaz, de Théman: Ma colère est enflammée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé avec droiture devant moi, comme Job, mon serviteur.
Job 42:7

Je parle de cela car, au coeur de la souffrance, j’essaie généralement de comprendre pourquoi, j’ai parfois l’impression de raisonner de manière juste et sage … Si parfois, Dieu montre très rapidement son plan d’après-coup-de-massue, il m’est arrivé de ne comprendre que bien des années plus tard pourquoi j’ai dû passer par certaines situations. Et bien sûr, il y a d’autres cas qui restent inexpliqués. La lecture des derniers chapitres de Job m’ont fait du bien : ils m’ont « remis à ma place » en me rappelant devant qui je me tenais pour plaider ma cause. « Je suis trop peu de chose ».

Dieu est vraiment grand !

Dieu est vraiment grand ! Sa sagesse et ses pensées sont vraiment très profondes, personne ne peut connaître ses décisions, personne ne peut comprendre ses projets. Les Livres Saints disent :  « Qui connaît la pensée du Seigneur ? Qui peut lui donner des conseils ? »  « Qui lui a donné quelque chose le premier, pour que Dieu lui donne à son tour ? »  Oui, tout vient de lui, tout existe par lui et pour lui. À Dieu la gloire pour toujours ! Amen !
Romains 11:33‭-‬36

Aujourd’hui, ce que j’apprends encore, c’est combien Dieu est grand, et ses pensées sont et seront toujours bien au delà de mes pensées. Dans sa grâce, Il se révèle à nous, même si ce n’est qu’une infime partie de qui Il est. Nos plans sur Terre peuvent se briser, je demeure convaincue que Dieu est parfait. Parfaitement parfait. Ce qu’Il fait est parfait. Dans des situations qui me paraissent injustes, je sais que Dieu est juste. Et c’est cette justice que je veux continuer à chercher.

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.  Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.
Matthieu 6:33‭-‬34

Et pourtant, Dieu nous parle

image

Je fais partie de ceux qui pensent que Dieu nous parle en toute occasion. J’ai bien compris que je ne pourrai jamais tout expliquer, en particulier, les causes de certaines souffrances. Mais je ne veux pas attendre que Dieu me pousse dans mes retranchements pour plier le genou de force (et avoir mal). C’est pourquoi j’essaie de reconnaître la main du potier dans toutes mes voies. Ne pas attendre de devoir me dire qu’il n’y a plus d’autre choix que de lui faire confiance.

Dieu est notre retraite, notre force, notre secours dans les détresses, et fort aisé à trouver. C’est pourquoi nous ne craindrons point, quand la terre serait bouleversée, quand les montagnes seraient ébranlées au sein de la mer; Quand ses eaux mugiraient en bouillonnant, et que leur furie ferait trembler les montagnes. Sélah (pause).
Psaume 46:2‭-‬4

Si j’écris ces quelques lignes, c’est aussi pour encourager ceux qui traversent des épreuves car j’ai appris que c’est une des raisons pour lesquelles que nous passons par là : pour nous supporter les uns les autres, pour porter nos fardeaux, pour apporter ce réconfort que Dieu nous a apporté.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père qui est plein de bonté, le Dieu qui réconforte dans toutes les situations. Il nous réconforte dans toutes nos détresses, afin qu’à notre tour nous soyons capables de réconforter ceux qui passent par toutes sortes de détresses, en leur apportant le réconfort que Dieu nous a apporté.
2 Corinthiens 1:3‭-‬4

Une réflexion sur « Pour apporter le réconfort que Dieu m’a apporté »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *