Dans le désert, espérer

J’ai été encouragée ce matin par la multiplication des pains. Oui, «on connaît déjà» l’histoire, n’est-ce pas ? Mais, de la même façon que j’ai été encouragée, je sais que cela parlera à quelqu’un aussi.

«Et ses disciples lui dirent : D’où pourrions-nous avoir, dans ce lieu désert, assez de pain pour rassasier une telle multitude ?»
Matthieu 15:33

Tu te sens peut-être dans un lieu désert, duquel on ne peut plus rien tirer. Un lieu stérile qui ne porte aucun fruit. Le désert. Cela peut être ton foyer, ta famille, tes amis, le lieu auquel tu es appelé à témoigner mais pourtant tu ne vois aucun changement. Il y a une faim que rien ne semble pouvoir combler. Un manque impossible à étancher. Le désert, vraiment. Cela n’est peut-être même pas un «élément» extérieur : il s’agit peut-être de toi-même. Tu sens peut-être ne pouvoir rien tirer de bon en toi. Rien n’avance.
Eh bien, maintenant, pense à cette foule dans le désert. La multitude. 4000 hommes sans compter les femmes et les enfants. Dans le désert ! Et pense à ce qu’a fait Jésus. As-tu compris ? À partir de RIEN, Dieu est capable de faire QUELQUE CHOSE, des miracles, du grandiose. Ne perds pas espoir et aie confiance en Dieu. Ne t’appuie pas sur la logique humaine. Aie confiance. Devant la foule qui le suit pendant des jours et qui languit après Lui, Jésus a pitié. Merci Seigneur !

Alors Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit : J’ai pitié de cette multitude ; car il y a déjà trois jours qu’ils ne me quittent point, et ils n’ont rien à manger ; et je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin. Et ses disciples lui dirent : D’où pourrions-nous avoir, dans ce lieu désert, assez de pain pour rassasier une telle multitude ? Et Jésus leur dit : Combien avez-vous de pains ? Ils lui dirent : Nous en avons sept et quelque peu de petits poissons. Alors il commanda aux troupes de s’asseoir à terre. Et ayant pris les sept pains et les poissons, et ayant rendu grâces, il les rompit et les donna à ses disciples, et les disciples les donnèrent au peuple. Et tous en mangèrent et furent rassasiés ; et on emporta sept corbeilles pleines des morceaux qui restèrent. Or, ceux qui en avaient mangé étaient quatre mille hommes, sans compter les femmes et les petits enfants.

Matthieu 15:32‭-‬38

Sois béni !

Une réflexion sur « Dans le désert, espérer »

Laisser un commentaire