La vie chrétienne en maturité

Nos prières révèlent ce que nous croyons de Dieu et ce que nous valorisons et désirons réellement. Dans la prière de Colossiens 1, nous voyons que Paul remercie Dieu pour son travail dans la vie des croyants et supplie continuellement le Seigneur souverain de remplir les croyants de sa volonté, afin qu’ils mènent une vie transformée qui plaise et glorifie Dieu. Paul illustre ce que signifie vivre une vie agréable au Seigneur, en utilisant quatre verbes («porter des fruits», «croître», être «fortifié», «rendre grâce»). Ces quatre caractéristiques sont des marques typiques (mais non exhaustives) de l vie chrétienne en maturité.

Porter des fruits

Premièrement, les chrétiens plaisent à Dieu en «portant des fruits dans toute bonne œuvre» (v. 10). Cette première qualité rappelle le verset 6, où Paul remercie Dieu que l’Evangile «porte ses fruits et augmente» dans le monde entier et également à Colosse. Nous sommes sauvés «par grâce» et «par la foi», mais les croyants sont créés de nouveau «en Christ Jésus pour de bonnes œuvres» (Éph. 2: 8,10). La fructification n’est pas la même chose que le don ou la productivité. Au contraire, le vrai fruit spirituel glorifie Dieu et témoigne d’une relation de transformation permanente avec Jésus-Christ.

Croître

Deuxièmement, nous plaisons au Seigneur en augmentant en connaissance de Dieu (voir 1:10). Paul remercie Dieu que les Colossiens «l’aient entendu et aient compris la grâce de Dieu en vérité» (v. 6), mais il ne se contente pas de simplement maintenir le statu quo. L’accroissement de la connaissance de Dieu est indissociable de l’obéissance à la volonté révélée de Dieu. Nous devons apprendre quelque chose de cette volonté pour y obéir; la découverte de plus de cette volonté est subordonnée à obéir à ce que nous en savons.

Etre fortifié

Troisièmement, une conduite digne du Seigneur doit être obtenue par le biais de la puissance divine, ce que Paul décrit par la suite comme «sa force qu’il exerce puissamment en moi» (Col. 1:29). Le Nouveau Testament enseigne que Dieu démontre son pouvoir suprême de différentes manières. Colossians 1:11 met en évidence une manière essentielle mais souvent négligée par laquelle Dieu agit puissamment dans nos vies. Paul demande à Dieu de renforcer continuellement son peuple «avec patience et endurance». L’endurance et la patience ne sont pas souvent vantées dans notre culture qui valorise le succès, l’indépendance et les solutions rapides. Néanmoins, ces vertus permettent au croyant de survivre avec joie quand il est persécuté, de triompher de son sang-froid et de se contenter quand il est insulté, de se fier à la providence divine de Dieu, sage et généreuse.

Rendre grâce

Quatrièmement, le Seigneur Jésus aime lorsque les chrétiens remercient avec joie le Père (voir v. 12), car nous avons reçu un salut glorieux et un héritage de sa part (voir 1: 12-14) . Notre plus grand besoin n’était pas politique. la stabilité, la prospérité économique, l’éducation, la bonne santé ou le divertissement, alors Dieu n’a pas envoyé de politicien, d’économiste, d’enseignant, de médecin ou d’artiste. Au contraire, Dieu savait que notre problème le plus profond était notre péché, notre rébellion et notre éloignement de Lui; et ainsi il nous a envoyé Jésus qui est venu «sauver son peuple de ses péchés» (Matt. 1:21). Les croyants qui comprennent que Dieu nous a sauvés des ténèbres et nous ont transférés dans le royaume de son Fils bien-aimé devraient répondre avec une joyeuse gratitude. Les remerciements sans fin et l’intercession sincère de l’apôtre assis dans une sombre prison romaine nous indiquent que l’Évangile – et non nos circonstances temporelles – doit régir nos priorités et notre pratique dans la prière.

Nous rendons grâces à Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, dans les prières que nous faisons sans cesse pour vous, Ayant été informés de la foi que vous avez en Jésus-Christ, et de la charité que vous avez pour tous les saints; A cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux, et dont vous avez eu connaissance par la parole de la vérité, qui est l’évangile. Lequel est parvenu jusqu’à vous, de même que par tout le monde, où il fructifie, comme il fait parmi vous, depuis le jour que vous avez entendu parler de la grâce de Dieu, et que vous l’avez véritablement connue; Ainsi que vous l’avez apprise d’Epaphras, notre cher compagnon de service, qui est un fidèle ministre de Christ parmi vous, Et qui nous a fait connaître la charité dont vous êtes animés par le Saint-Esprit. C’est pour cela que depuis le jour que nous en avons ouï parler, nous ne cessons de prier pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, avec toute la sagesse et toute l’intelligence spirituelle; Afin que vous vous conduisiez d’une manière digne du Seigneur, pour lui plaire en toutes choses, fructifiant par toutes sortes de bonnes œuvres, et croissant dans la connaissance de Dieu; Etant fortifiés en toutes manières par sa force glorieuse, pour soutenir tous avec patience, avec douceur et avec joie; Rendant grâces au Père, qui nous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière; Et qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son fils bien-aimé, En qui nous avons la rédemption par son sang, savoir, la rémission des péchés.

Colossiens 1:3‭-‬14

Car vous êtes sauvés par grâce, par la foi; et cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu; Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour les bonnes œuvres, pour lesquelles Dieu nous a préparés, afin que nous y marchions.

Éphésiens 2:8‭-‬10

C’est aussi à quoi je travaille, combattant par sa vertu, qui agit puissamment en moi.

Colossiens 1:29

Et elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés.

Matthieu 1:21

Praying With Paul

Ce texte est extrait d'une de mes lectures que j'avais à cœur de partager avec vous car il m'interpelle, m'encourage, me fait faire un pas de plus dans ma foi et dans ma relation avec Dieu. Que chacun examine les Écritures afin de sonder la volonté de Dieu pour sa propre situation. Soyez bénis !

Une réflexion sur « La vie chrétienne en maturité »

Laisser un commentaire