C’est ceux qui en parlent le plus …

bread-1768622_1280C’est ceux qui en parlent le plus … qui en mangent le moins ! C’était le slogan d’une vieille publicité. Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de frites, mais de la Parole de Dieu, en particulier d’un sujet qui me travaille un peu : l’hypocrisie religieuse. J’avoue que je suis mal à l’aise devant certains comportements, ce qui rejoint un peu ma précédente pseudo overdose de versets bibliques (oui, « pseudo » parce qu’en fait, je ne peux pas me lasser de la Bible).

Continuer la lecture C’est ceux qui en parlent le plus …

Assujetti à tous

Quand on se met à semer autour de nous, là où on est, on se rend vite compte qu’on ne peut pas parler de la même façon à tout le monde. Ce n’est pas du favoristisme, ou de l’hypocrisie, ou un changement de personnalité, je crois que c’est plutôt une adaptation.

Continuer la lecture Assujetti à tous

Les apparences sont trompeuses

Mais l’Éternel dit à Samuel: «Ne prête pas attention à son apparence et à sa grande taille, car je l’ai rejeté. En effet, l’Éternel n’a pas le même regard que l’homme: l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au coeur.»

1 Samuel 16:7.

L’Éternel regarde au cœur

Oui, c’est vrai, les apparences sont trompeuses. On a beau le savoir, cela ne nous empêche pas d’avoir notre opinion sur tant de choses en nous basant uniquement sur ce que l’on voit. Parfois, on affirme que Dieu regarde au cœur pour éviter de changer ce qu’Il n’aime pas sur notre extérieur. Pourtant, ce que Dieu voit en nous se manifeste hors de nous. N’est-ce pas de l’abondance du coeur que la bouche parle ? Et la conversion de Zachée, ne l’a-t-elle pas pousser à rendre au quadruple tout ce qu’il avait volé ? Cela marche aussi dans l’autre sens, et c’est le cas dans le contexte du passage du choix du successeur de Saül : Eliab était beau, grand et fort mais l’Éternel l’a rejeté. Ananias et Saphira étaient sûrement des personnes très impliquées dans la communauté, mais leurs coeurs étaient manifestement bien sombres. Et que dire des exorcistes qui imitaient Paul pour chasser les démons au nom de Jésus ?

Continuer la lecture Les apparences sont trompeuses

Le jour où j’ai avancé

Prudence ou peur ?

Je crois que je suis du genre «réfléchie» : je peux réfléchir (très) longtemps avant de partager quelque chose, je peux ne rien dire car mon avis ne ferait «rien» avancer, je ne me décide pas tout de suite même pour certaines choses banales … On peut voir cela comme de la précaution ou même une certaine sagesse. On peut aussi voir cela comme de la frilosité, voire la peur de dévoiler qui je suis «vraiment». Je crois que c’est un peu un mélange des 2, en fait …

Continuer la lecture Le jour où j’ai avancé

Pécheur repenti VS pécheur consentant

Je suis touchée par des textes qui ont été partagés aujourd’hui. Il s’agissait de :

  • Exode 32:7-14
  • 1 Timothé 1:15-17
  • Luc 15

    Continuer la lecture Pécheur repenti VS pécheur consentant

    Un corps bien coordonné et solidement uni

    cross-1261976_1920Ouvriers avec Dieu

    Je me suis parfois demandé quelle mission Dieu avait prévue pour moi. Il y a des chrétiens qui traversent des kilomètres pour proclamer l’Évangile, il y en a qui témoignent de Jésus à leur entourage, d’autres font du porte à porte, distribuent des flyers, diffusent la Parole sur Internet, font des concerts d’évangélisation, organisent des débats ouverts, ou parlent à des inconnus dans la rue. Il y a ceux qui ont a cœur les plus démunis, d’autres qui veulent toucher leurs collègues de travail, leurs proches, famille ou amis, des athées, d’autres religieux, … Puis, il y a aussi tous ces chrétiens, qui exhortent, qui enseignent, qui accueillent, qui se réunissent pour combattre en prière, qui conduisent la louange collective, qui prennent grand soin des autres membres, qui ont un talent qu’ils mettent à disposition d’un autre membre qui en a besoin … Les apôtres, les prophètes, les évangélistes, les bergers et enseignants.

    Continuer la lecture Un corps bien coordonné et solidement uni

    Je m’étais égarée

    Ce chant témoigne de la façon dont Jésus a changé ma vie. Alors que je pensais être « quelqu’un », Jésus est venu me tirer de la boue et m’a ouvert les yeux sur mon péché. Non, je n’avais pas tout abandonné à la Croix, et je ne marchais pas selon l’Esprit. Ma bouche disait « Seigneur, Seigneur », mais où était mon cœur ? J’avais beau être pieuse, je ne connaissais pas ce Dieu. Aujourd’hui, je suis loin d’être parfaite, Dieu continue de travailler en moi et de me façonner. Mais aujourd’hui, j’ai l’assurance que Jésus est mort pour moi, que mes péchés ont été ensevelis, qu’il a fait de moi une nouvelle créature. Aujourd’hui, je marche par la foi, avec le désir de plaire à mon Dieu.

    Continuer la lecture Je m’étais égarée

    Des disputes de mots

    Au milieu des discussions

    signs-1172209_1920.jpgDans les discussions, on se retrouve parfois confronté à des personnes ne partageant pas notre façon de voir les choses. On est tenté de se positionner en tant que celui qui va instruire, apporter sa façon de faire … Chacun va apporter ses arguments, voire chercher des sources « bibliques » (parfois des versets tirés de leur contexte) ou « d’inspiration chrétienne » (un frère qui pense la même chose que moi, le pasteur qui m’a dit, mon livre qui a dit, …) pour justifier son opinion … Généralement, ce n’est pas intentionnel de penser qu’on a toujours raison, on souhaite simplement apporter notre pierre à l’édifice, à la réflexion : on est d’accord de dire que chacun a ses opinions, mais soyons honnêtes, est-ce qu’on révisera vraiment les siennes ? Je suis sûre qu’on part d’un bon sentiment, mais si j’ai davantage envie de montrer que j’ai raison, si je me sens franchement vexée, attaquée, « incomprise » (les autres ne comprennent rien, sont intolérants, extrémistes, laxistes, légalistes ou je ne sais quoi …) que j’ai absolument envie de me justifier, peut-être que je devrais revoir mes motivations, non ?

    Continuer la lecture Des disputes de mots

    Simples et prudents

    Examiner toutes choses

    Certaines personnes me bénissent vraiment par leurs paroles et même leurs comportements. Cela peut être des amis proches, de la famille, parfois même des personnes inconnues jusqu’alors qui ont décidé de partager quelque chose, une réflexion, une pensée, un témoignage, que ce soit de vive voix ou à l’écrit … Généralement, cela se fait dans la simplicité, partageant sans fausse humilité, sans prétendre non plus être un référent sur tel ou tel sujet, simplement du partage. Je suis parfois tentée de prendre pour « vérité vraie » tout propos de personnes de confiance (ou toute autre ressource d’ailleurs – pasteurs, frères, « orateurs connus », livres, sites, …), voire de rendre systématique une façon de faire et de vouloir me l’appliquer à moi-même. Mais pourtant, Dieu me demande bien d’examiner toutes choses. Je ne suis pas parano, et je ne soupçonne pas le mal partout, mais je sais qu’il n’y a qu’un seul endroit où je peux apprendre à reconnaître la voix de mon berger : c’est dans son lait pur, sa Parole. Parfois, cela confirme les paroles édifiantes reçues par d’autres personnes, parfois, cela me pousse à chercher encore, à ne pas mettre Dieu dans une case. Ceci étant, je comprends mieux pourquoi Paul a dit de ne pas mépriser les prophéties (ou enseignements), d’examiner toutes choses, et de retenir ce qui est bon.

    Continuer la lecture Simples et prudents

    L’œil ne peut pas dire à la main : Je n’ai pas besoin de toi

    J’ai à coeur de partager aujourd’hui sur un sujet qui me touche particulièrement : l’Eglise. L’ensemble des membres du corps du Christ. J’ai d’autant plus à coeur de partager à ce sujet car généralement, je parle plus souvent de la relation personnelle que chacun doit avoir avec le Seigneur, une relation « sans procuration », de suivre Jésus et non des hommes. Mais voilà, bien que je chérisse les moments que je passe avec Jésus, je dois avouer que je me sens parfois seule.

    Continuer la lecture L’œil ne peut pas dire à la main : Je n’ai pas besoin de toi