Étude de mot: Agape – « Love »

Si vous avez entendu parlé de Jésus, vous connaissez probablement son célèbre enseignement appelé « La Règle D’or »: « Fais aux autres ce que tu voudrais qu’ils te fassent à toi-même. »

Et ce que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-le-leur aussi de même.
Luc 6:31

C’est en fait une réaffirmation de quelque chose d’autre que Jésus a déclaré, soit que le but de la vie est d’aimer Dieu et d’aimer son prochain comme soi-même.

Et voici le second qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a point d’autre commandement plus grand que ceux-ci.
Marc 12:31

C’est vraiment beau. Mais que veut-il dire par « aimer »? C’est un mot vague en français, parce qu’on peut aimer notre mère et aussi aimer la pizza. Si le mot « aimer » veut dire la même chose dans les deux cas, c’est pas votre mère qui va s’en réjouir! Alors, quelle en était la signification pour Jésus dans sa langue?

Premièrement, cette phrase « aime ton prochain » est une citation venant des Écritures Hébraïques où le mot employé pour aimer est « ahava ». Par contre, la langue que Jésus utilisait dans son enseignement de tous les jours était parente à la langue Hébraïque. C’était l’araméen, dans lequel le mot utilisé pour aimer est « rakhmah ». Mais suite à la propagation des enseignements de Jésus par ses disciples à travers le monde, ils les traduisirent en grec, utilisant le mot « agape ».

Mais voilà ce qui est fascinant: les premiers disciples de Jésus qui ont écrit les livres du Nouveau Testament en grec, n’ont pas appris la signification de « agape » en cherchant dans les anciens dictionnaires. Ils ont plutôt regardé aux enseignements de Jésus et l’histoire de sa vie pour redéfinir leur concept personnel de l’amour.

Quelqu’un demanda un jour à Jésus quel était le commandement le plus important dans les Écritures juives. Il cita premièrement l’ancienne prière de la Torah appelée « Shema »: « Aime le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur. »

Tu aimeras donc l’Éternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force;
Deutéronome 6:5

L’amour est donc pour Dieu la chose la plus importante. Mais Jésus a tout de suite enchaîné avec un autre commandement de la Torah qui était tout aussi important: « Aimes ton prochain comme toi-même. »

Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de ressentiment contre les enfants de ton peuple; mais tu aimeras ton prochain comme toi-même: Je suis l’Éternel.
Lévitique 19:18

Alors donc, qu’est-ce qui est le plus important, aimer Dieu ou aimer son prochain? La réponse de Jésus est « Oui ». Poser la question, ça veut dire que vous n’avez pas compris le point. Pour Jésus, ce sont deux côtés de la même pièce. Votre amour pour Dieu se reflétera dans votre amour pour les autres et vice-versa. Ce sont deux inséparables.

Il est clair pour Jésus que l’amour agape n’est pas premièrement un sentiment qui vous arrive comme ça pour quelqu’un, comme on dit « Je suis tombé en amour ». Pour Jésus, l’amour c’est l’action. C’est un choix que vous faites de faire passer le bien-être des autres avant le vôtre.

Jésus a aussi enseigné que l’amour véritable pour Dieu et les autres, c’est de chercher le bien-être des autres sans rein attendre en retour, surtout de ceux qui sont en difficulté et qui ne peuvent vous repayer même s’ils le voulaient. Selon Jésus, cet sorte d’amour généreux reflète vraiment le coeur de Dieu. Il est même allé plus loin. Il a déclaré que le standard ultime d’un amour authentique, est comment bien l’on traite la personne qu’on ne peut supporter. Ou dans ses mots, « Tu aimeras ton ennemi et tu lui fera du bien, n’attendant rien en retour. » Pour Jésus, cette sorte d’amour pour l’ennemi imite le vrai caractère même de Dieu. Nous ne parlerions plus de Jésus s’il n’avait que dit d’aimer nos ennemis. Il a véritablement vécu ce qu’il disait.

Jésus aidait continuellement les gens de façon pratique et tangible. Et il était continuellement porté vers les pauvres et ceux qui souffraient, incapables de quoi que ce soit en retour pour lui. Il démontrait de l’amour pour les oubliés, ceux qui passent inaperçus. Lorsque Jésus fit son entrée à Jérusalem, il se fit des ennemis des dirigeants de son peuple en les accusant d’hypocrisie et de corruption. Mais plutôt que de les attaquer afin de les vaincre, il leur a plutôt permis de le mettre à mort.

Jésus est mort pour l’égoïsme et la corruption de ses ennemis, parce qu’il les a aimés. Au matin de Pâque, Jésus et ses disciples clamèrent que c’était la puissance de l’amour de Dieu pour le monde qui avait été révélé dans la vie de Jésus, sa mort et sa résurrection.

Comme l’Apôtre Paul l’a si bien dit, « Dieu a montré son amour agape pour nous en ce que: alors que nous étions encore pécheurs, le Messie est mort pour nous. »

Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous n’étions que pécheurs, Christ est mort pour nous.
Romains 5:8

Et dans les paroles de l’Apôtre Jean, « L’agape de Dieu nous a été révélé lorsqu’il a envoyé son Fils unique dans le monde afin que par lui nous puissions avoir la vie. »

L’amour de Dieu envers nous a paru en ceci, c’est que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous ayons la vie par lui.
1 Jean 4:9

Pour Jean, cela mène naturellement à la conclusion, « Bienaimés, si c’est comme cela que Dieu nous a aimé, nous devons alors démontrer de l’amour les uns pour les autres. »

Mes bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres.
1 Jean 4:11

L’implication est donc, pour la foi chrétienne, d’avoir confiance qu’au centre de l’univers se trouve un être débordant d’amour pour son monde. Ça veut aussi dire que la raison de l’existence humaine est de recevoir cet amour qui est venu à nous en la personne de Jésus et de le redonner aux autres, créant un écosystème d’amour-dépouillé, centré sur les autres.

C’est là la signification de l’amour « agape » dans le Nouveau Testament.

Source : The Bible Project

Ce texte est extrait d'une de mes lectures que j'avais à cœur de partager avec vous car il m'interpelle, m'encourage, me fait faire un pas de plus dans ma foi et dans ma relation avec Dieu. Que chacun examine les Écritures afin de sonder la volonté de Dieu pour sa propre situation. Soyez bénis !

Une réflexion sur « Étude de mot: Agape – « Love » »

Laisser un commentaire