Parce que les Proverbes ne suffisent pas

J’aime beaucoup le livre des Proverbes. C’est un livre plein de sagesse, de conseils pratiques qui peuvent, à mon sens, facilement être appliqués dans notre vie quotidienne. C’est un livre dans lequel les raisonnements humains, naturels, « logiques », sont souvent renversés. Vraiment, ça me fait du bien de relire régulièrement ce livre.
Néanmoins, les Proverbes ne sont pas le seul « concentré de sagesse » qu’il y a dans notre Bible. Ils ne sont pas non plus un livre de recettes et encore moins un ensemble de phrases à tirer du chapeau à chaque circonstances.

S’il est bon de s’y plonger régulièrement, il ne faut pas oublier de le mettre en perspective avec les autres livres de la Bible. Je pense notamment à Job et à l’Ecclésiaste.
Les Proverbes nous invite à suivre le chemin de la Sagesse selon Dieu et nous montre les conséquences de nos comportements et de nos décisions. Mais pourtant, il arrive quand même de mauvaises choses à ceux qui suivent les voies de Dieu et que les « méchants » mènent la belle vie. C’est pourquoi, il est nécessaire d’écouter aussi les mots de l’Ecclésiaste. Ce livre nous incite à faire confiance en Dieu Souverain, qui tient toutes les vies dans sa main. Dieu sait tout, et il semble évident que beaucoup de choses nous échappent. Et encore une fois, savoir cela ne suffit pas. Le livre de Job nous permet, en complément, de méditer sur la justice de Dieu, et toutes ces situations que nous pouvons trouver injustes.

J’avais partagé une série basée sur les livres de la Sagesse, si cela vous intéresse. Cette série m’avait vraiment bénie. Elle m’a rappelé, au-delà des livres de Sagesse, combien la Bible est un tout. Combien on peut partir sur une mauvaise voie si on se base uniquement sur un verset, un chapitre… ou même un livre !

Laisser un commentaire